19/05/2019

Le litige concernant l'épicerie de l'Ile est arrivé à son terme entre le vendeur et l'épicière qui contestait en justice les termes de la vente. La justice s'est prononcée .
Désormais ce qui pourrait se profiler est la disparition de ce commerce. 
Nous avons donc pris contact avec la mairie sur proposition de l'une de nos membres et accord avec le CA et rencontré Christelle BROUDIC, première adjointe. L'APSIG propose d'envisager de préempter les locaux .
Madame BROUDIC confirme la nécessité de tenter de conserver ce commerce et indique porter un regard attentif sur cette affaire privée . 

17/01/2019

Mise au point !

Bonjour à tous,

Une mise au point s'impose suite à la diffusion du précédent article sur "le grand débat" . 
Ce grand débat offre une possibilité de s'exprimer à tous niveaux , et peut être d'offrir de nouvelles perspectives dans le cadre de la participation citoyenne . Les associations ont-elles quelque chose à défendre dans ce contexte , ? Oui , certainement .
Nous avons vu la difficulté d'établir un dialogue équitable et constructif avec nos représentants locaux  , les maires, les représentants des communautés de communes etc...
Comment pourrait-on améliorer cela ? 
L'une des méthodes consisterait à rendre obligatoire la consultation des associations pour tout projet en relation avec les statuts de l'association . 
Ainsi pour ce qui nous concerne , l'APSIG serait consultée systématiquement dans le cadre de tout projet ayant un rapport avec l'environnement , le patrimoine , et l'urbanisme de l'Ile Grande . 
Cette proposition générale est déjà portée utilement par un certain nombre d'associations du territoire , il m'a semblé que l'APSIG peut adhérer à ce projet et le soutenir sans pour le moins renier à ses principes fondateurs .
Par ailleurs , chacun peut également à titre personnel relayer ce projet .
C'est une invitation à faire entendre la voix des associations !

Cordialement, 

François LUCE

14/01/2019

Texte de soutien dans le cadre du grand débat

Grand débat : les associations et la démocratie participative locale


Nous appelons toutes les associations à relayer la revendication ci-après, telle quelle ou modifiée, auprès de leurs interlocuteurs locaux afin que "travailler ensemble" soit institutionnalisé. 
Nous avons souvent constaté un manque de communication et d'échange, voire un cloisonnement entre :
- d'un côté les instances de décision
- de l'autre les associations qui ont, chacune à son niveau et dans son domaine, des idées, des connaissances du terrain ou encore des compétences à partager utilement pour la collectivité. 
Les associations sont pourtant composées de citoyens qui se rejoignent autour de questions qui ont toujours un impact sur la vie de tous les jours : une association est représentative de la vie locale.

C'est pourquoi notre association saisit l'opportunité du "Grand débat national" pour demander :
  1. qu'à chaque niveau de prise de décision (commune, bassin versant, agglo...) soient créées une ou des commissions participatives.
  2. que toutes les associations puissent siéger à ces commissions, en fonction des problématiques soulevées par un projet quel qu'en soit le porteur et en cohérence avec leurs statuts.
  3. que des budgets participatifs soient instaurés dans toutes les représentations publiques locales comme à l'échelle de territoire.

08/12/2018

Bonjour à tous,

Mardi 11 décembre à 10 heures, nous proposons un tour de l'Ile Grande afin de réaliser un état des lieux du sentier et des aménagements nécessaires. A cette occasion nous réaliserons un dossier documenté de photos, dossier qui sera transmis à la municipalité et à différentes instance susceptibles d'agir.

Le RDV est fixé à 10 heures devant le parking de la LPO.

A mardi,

Cordialement,

23/10/2018

APSIG fait sa rentrée !

Bonjour à tous nos adhérents,

Nous avons réuni un premier conseil d'administration après cette période estivale. A cette occasion nous avons défini une feuille de route pour 2018/2019 :

- point sur les chemins côtiers, propositions pour limiter les usages inadaptés, et réfection de certaines zones abîmées.
- réflexions et propositions sur le PLU concernant les murs et clôtures de l'Ile, protection des chemins.
- rencontre avec les services de voirie de la commune concernant la circulation.
- solliciter la participation de l'APSIG aux commissions urbanisme de la commune.
- entrer en relation avec les architectes des bâtiments de France sur des questions de patrimoine.
- se rapprocher de l'ARSSAT de Lannion dans le cadre du projet de rénovation du lavoir de "Run Losquet".
- étude et réflexion sur l'élaboration d'un "circuit patrimonial" piétonnier intégrant une meilleure gestion des flux et des parkings et permettant une approche agréable du patrimoine de l'Ile (découverte du bâti, des métiers et des hommes qui ont fait Ile Grande)
- contribution avec la mairie sur les questions liées aux positionnements sauvages des campings cars (sollicités pour la taxe de séjour en 2019).
- et si besoin, une nouvelle campagne de réduction des affichages sauvages.

Enfin, nous n'oublions pas de suivre les projets déjà présentés dont spécifiquement la voie douce que le plupart d'entre nous appellent de leurs vœux ! C'est ailleurs un sujet qui est désormais officiellement étudié sur TREBEURDEN, et nous rencontrerons à nouveau les élus.




24/09/2018

Assainissement Pleumeur Bodou et Ile Grande

Courant juillet, l'association a contacté Mme Julie BALU qui est directrice du pôle eau et environnement à LTC afin de faire un point sur la question des stations d'épuration de la commune.
Voici la teneur de sa réponse:

Voici le calendrier prévisionnel des projets d'assainissement sur la commune de Pleumeur-Bodou.

Une rencontre a eu lieu le 3 juillet dernier avec la DDTM des Côtes d'Armor afin de faire le point sur les études et demandes d'autorisation en cours sur les systèmes d'assainissement de Lannion-Trégor Communauté, dont celui de Pleumeur-Bodou.
Ainsi, le calendrier prévoit :
- Pour l'Ile grande :
Etudes préalables (hydraulique, géotechnique, implantation, bathymétrie, couranto…) menées de mai 2017 à octobre 2018
Demande d’examen au cas par cas (projet situé dans la bande des 100m) en décembre 2018. Décision de l’Autorité Environnementale en février 2019 sur la nécessité d’une étude d’impact (très probable : Dossier STEP + Protection du trait de côte et émissaire)
Dépôt du dossier de dérogation en fin 2018, des Dossiers Loi sur l’Eau et de concession d’utilisation du DPM en décembre 2018. En fonction de l’avis de l’Autorité Environnementale sur la nécessité d’une étude d’impact, enquête publique en décembre 2019 (Enquête Publique commune DPM et Dossier Loi sur l'Eau)
Instruction du Permis de Construire, Élaboration du Dossier Consultation Entreprises, consultation des entreprises sur 2020, début 2021. Démarrage des travaux en juin 2021 (mise en service début 2022).
Si l’enquête publique n’est pas nécessaire, le délai global pourrait être raccourci d’environ 6 mois.

- Pour le bourg :
Finalisation des charges, des emprises, début 2018, acquisition des terrains.
Dépôt du DLE en octobre 2018 et du dossier de dérogation fin 2018.

Ensuite, au deuxième semestre 2019, dépôt du PC, finalisation du DCE et lancement des consultations pour un démarrage du chantier en avril 2020. Mise en service début 2021.

09/09/2018

Compte rendu de l'assemblée du 29 août 2018

Bonjour à tous ,

Comme nous vous l'avions indiqué, nous avons procédé à une assemblée supplémentaire le 29 août car le quorum n'était pas atteint le 8 août pour valider le vote du changement de statuts.
C'est fait, les statuts sont désormais juridiquement adaptés.
Vous trouverez le compte rendu de cette réunion ICI, et très bientôt les nouveaux statuts dès qu'ils seront déposés en préfecture.

Nous allons désormais pouvoir nous concentrer sur les actions entamées en 2018, et nous publierons une liste de propositions dans quelques jours.

Toutes les idées sont les bienvenues ! Vous pouvez nous les transmettre sur la messagerie de l'association.

A bientôt,