14/07/2018

ASSEMBLEE GENERALE



Bonjour à tous,


Veuillez trouver ci-après la convocation à l'assemblée le mercredi 8 août 2018 à 17h30 salle polyvalente à Ile Grande.





Ordre du jour de l’assemblée ordinaire et extraordinaire de l’APSIG du 8 août 2018



La réunion commence par le règlement des cotisations pour 2018, puis l’adoption des points suivants :

Première partie:

  • 1- Modification des statuts ( relevant de l’assemblée extraordinaire )

Les statuts article 2 sont rédigés comme suit:

Article 2 – Objet
L’Association a pour but de défendre l’environnement naturel, les paysages et les caractères spécifiques (historique, sociologique, habitat…) de l’Ile Grande, contre toute dégradation.

Nous proposons la modification des statuts article 2 suivant le texte ci après:

Article 2 – Objet
L’Association a pour but de défendre l’environnement naturel, les paysages et les caractères spécifiques (historique, sociologique, habitat…) de l’Ile Grande et son environnement immédiat terrestre ou maritime, contre toute dégradation. La zone d’influence couverte par l’association s’étend depuis le lieu dit du Toëno sur la commune de TREBEUDEN, vers PENVERN et LANDRELLEC, ainsi que toutes les Iles avoisinantes. L’association se fixe pour objectif de concevoir et présenter des projets et propositions suivant les demandes justifiées et formulées par les habitants de l’Ile .

Cette nouvelle disposition est mise au vote des adhérents 2017


2 - nomination de Jacqueline BURET en tant que présidente d’honneur de l’association . Cette disposition n’appelle pas de vote.


3- Nouveaux entrants au conseil d’administration 

Seconde partie

Présentation des actions de l’année

  • constitution de fiches de travail ( explications et présentation sur écran) 
  • échec des réunions de quartier ( pourtant actées par la mairie )
  • participation au nettoyage des plages
  • intervention sur la construction du 28 rue de L’Ile Grande (commune de TREBEURDEN) 
  • intervention pour un nettoyage le long du GR34 (commune de TREBEURDEN)
  • intervention suite à un dépôt de gravats chemin de Castel Vran le long de la parcelle privée 995
  • intervention sur les affichages sauvages dans les rues de l’Ile


Troisième partie 

Les dossiers en cours

  • base nautique: point juridique sur le dossier , quelle issue pour l’exploitation de la base
  • station d’épuration, un point sur les projets
  • débat sur l’approbation ou le rejet des propositions sur le respect de la vitesse dans l’île (fiche n° 03 et questionnaire à retourner)
  • questions diverses….


14/06/2018

Résultat positif sur TREBEURDEN !

Nous avons alerté la mairie de TREBEURDEN en avril, sur la découverte d'un amas de déchets relativement important (bouteilles, plastiques résidus gras...) le long du chemin qui longe le marais du NOTENO, parcours du GR34 en sortie d'Ile Grande . Le maire de TREBEURDEN , Alain FAIVRE, après nous avoir reçu a envoyé hier, une équipe de nettoyeurs . Ce nettoyage aura nécessité l'emploi d'engins lourds, merci à l'équipe de TREBEURDEN ! 

                                                             

Et nous profitons de ce nettoyage pour redire à quel point L'APSIG se félicite de ces relations positives . Nous voyons ici la nécessité de ne pas ignorer les pourtours de l'Ile Grande quand on aborde la question du nettoyage voire de l'entretien du littoral. 

08/06/2018

Propositions de création de chemins piétonniers et pistes cyclables


Propositions d'aménagement de la D21 et de réappropriation d’une voie verte pour créer pistes cyclables et chemins piétonniers sécurisés reliant l’Ile-Grande à la route de Pleumeur-Bodou.
 
Plusieurs solutions complémentaires sont proposées, lire la suite ici...

26/05/2018

Un geste appréciable !

A la suite de notre précédent article sur une question de publicité sauvage, quelques réactions des personnes concernées ont fusé.
Force est de constater que cette règlementation n'est pas encore complètement entrée dans les esprits. Il faut bien comprendre également que, dès lors qu'une personne morale produit une publicité rendue publique par son mode d'affichage, n'importe qui peut commenter à sa guise ledit affichage et son contenu, à condition simplement de ne pas s'adonner à de la diffamation publique.
Nous avons strictement respecté ce cadre.
Ce jour, nous constatons que ces publicités ont été retirées par l'entreprise, ce qui va dans le sens de notre sollicitation sur ce sujet.
Nous apprécions le geste, et considérons que l'incident est derrière nous...

10/05/2018

Base nautique...épilogue ?

La décision du conseil d'état confirme le rejet du pourvoi de la mairie face à la FAPEL. La construction de la base nautique est "suspendue", suivant le jugement précédent, prononcé en référé par devant le tribunal administratif. Alors naturellement la mairie peut encore "aller au fond" du dossier, et relancer une démarche juridique, mais avec quelles chances d'aboutir favorablement ? Sans doute est-il désormais nécessaire de recentrer le débat en vue d'une réelle solution pérenne. 
La question du local SNSM devient brûlante, et il est à regretter que cette option ( très raisonnable et de faible impact ) consistant à agrandir ce local ait été liée avec l'extension en vue de l'hébergement. Finalement la SNSM n'a elle pas été prise en otage dans cette histoire ?
Quoiqu'il en soit, il est permis d'espérer qu'un nouveau permis concernant exclusivement le local SNSM puisse être raisonnablement et rapidement être déposé sans rencontrer d'opposition juridique. En revanche pour ce qui est de l'agrandissement des hébergements la mairie va devoir "plancher" sur un tout autre projet, en phase avec les contraintes de la loi.

25/04/2018

Résidents de seconde zone ?

Plusieurs mois après le dépôt de gravats dans le secteur des quatre vents, la mairie n'a pas réagi à nos demandes de retrait. Il peut sembler un peu stérile de lutter pour protéger cet endroit car finalement ne s'agit-il pas d'un simple talus ? Sans doute, mais ce comportement laxiste qui consiste à réaliser un ouvrage avec des matériaux dégradés et pollués ne peut être encouragé. Pour l'entreprise il s'agissait d'éviter des allées et venues vers la déchetterie, et ainsi réaliser une économie de temps voire d'argent. Notre environnement ne mérite pas cela !
Pour bien apprécier comment ce type de travaux est réalisé ailleurs, voici le même type d'ouvrage réalisé à Perros-Guirec. Chacun peut vérifier qu'ici, la terre ne comporte pas le moindre déchet. 


Il est donc possible de travailler dans le respect élémentaire de notre environnement. 





Soulever le tapis pour cacher la misère ne peut et ne doit pas être encouragé. Nous demandons le retrait de ces déchets. Serions nous résidents de seconde zone ? La réponse est dans la réaction de la mairie...


21/04/2018

Base nautique...suite !

Dans le différend autour de la base nautique de l'Ile Grande, le conseil d'état, sollicité par la mairie contre la décision du tribunal administratif,  s'est réuni jeudi 12 avril. Le rapporteur public émet un avis défavorable au recours en annulation déposé par la mairie. 
Ce qui signifie que, selon le rapporteur, la loi ne permet pas la continuation des travaux. Attendons le jugement définitif.
Mais il convient d'ores et déjà de noter que, dès lors que le conseil d'état aura prononcé son jugement, l'ensemble des recours nationaux seront raisonnablement épuisés.
Il est à souhaiter que des solutions tendant à régler séparément les problématiques liées d'une part à la réhabilitation, et d'autre part aux questions relatives à l'hôtellerie soient enfin mises en oeuvre. Car c'est de cette approche réaliste et constructive que débouchera une refondation du fonctionnement de cette base pour les années à venir. L'APSIG fera des propositions.